PeteR Doherty dans le Nylon Magazine, c'est un peu comme Noel avec huit mois d'avance.

PS: Oui, j'ai été cliniquement morte pendant quelques secondes après avoir vu les clichés. Edit soon, quand j'aurai repris.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

RLomaVOBWme6fw5oY5LskANvo1_500

[EDIT] - La glande pour que dalle. There's no other way qui s'insinue tranquille dans ton crâne pendant le temps coule au fur et à mesure que la musique résonne entre les murs. Pénible, les derniers mots t'accrochent et te colle du médiocre à chaque coin de phrase. La tête qui claque depuis des jours, alors tu zones sur du rien en attendant que ça passe.

La tengente qui se dessine, les démons qui reviennent à la charge. On s'en branle, t'as la vie devant toi. Une journée à chier, pour pas surprendre les gens. Peut-être même que je vais faire la gueule, pour rassurer les inquiets qui ont pu me voir sourire ces derniers temps. Dedans il fait froid, et gris. Tempête. Il neige presque. Brouillard, on distingue rien. Pourtant dehors c'est soleil et chaleur sur la peau. Mais t'as beau dire tu sais pas faire. Jouer la comédie, ça t'écorche la tronche et te fout le coeur en arrêt cardiaque. T'as le sentiment dégueulant, exacerbé par le néant. Faut pas se mentir, j'ai pas l'existence devant. Ou peut-être que si, mais alors putain, ça m'inspire pas.

Des clopes en suffisance alors que je crapote une fois tous les 36 du mois. Des cds qui s'empilent et que je n'écoute même plus. Des livres en pagaille que j'ai pas ouvert depuis des semaines. Baver devant des american tv shows, ça me connait. Mal de bide, je reste prostrée dans un fauteuil, mon cul dans un vieux jogging uber chicos. J'ai l'air morte de chez morte. A part ça, ça va. Vraiment. Parce que ça ne coûte rien de le dire. Et que les autres attendent toujours cette réponse, quoi qu'on puisse espérer.

telepopmusik . ghost girl